Le Cantal, le Roquefort, le Camembert…. Quel délice, mais comment expliquer qu’il existe plusieurs centaines de variétés différentes ? Nous allons percer ce mystère…

Rien qu’en France, on produit plus 400 variétés de fromage différentes.

Revenons à la fabrication : tout commence avec du lait (première différence : on peut faire du fromage avec du lait de vache, de chèvre ou de brebis) on le fait cailler avec du ferment. Quand le lait est coagulé, on le met à égoutter dans des moules. On obtient un fromage tout simple appelé fromage frais, comme le petit-suisse ou le fromage blanc.

Ensuite, on peut le laisser « mûrir » en ajoutant des moisissures ou des petits champignons (deuxième différence : pour faire varier le goût, la variété de ces champignons n’est pas la même d’un fromage à l’autre).

La pâte est aussi différemment cuite et salée selon l’objectif du fromager (c’est la 3ème différence).

Pour conclure : Ce qui diffère d’un fromage à l’autre, c’est le temps de repos, les bactéries, le lait, la quantité du ferment et enfin, le salage ou la cuisson. Voila pourquoi dans le monde il existe environ 2000 variétés différentes de ce produit typiquement français.

PS : Bonne fête nationale à tout les français ! 🎉🎉🎉