Vous l’aurez sans doute tous remarqué, lorsque l’on prend un virage en voiture tout le monde dans le véhicule se sent attiré d’un côté. Nous sommes en fait attirés vers l’extérieur du virage. Le phénomène qui entre en jeu va vous ramener en cours de physique : il s’agit de la force centrifuge. Cela va surement vous paraître bien loin (sauf si vous êtes ingénieur), c’est pour cela que Jamy va vous faire un bref rappel :  

C’est donc à cause de cette force que nous nous sentons déportés vers un côté dans un virage en voiture, mais cette force centrifuge n’intervient pas que dans cette situation. En effet, dans votre lave-linge, pour essorer les vêtements, c’est cette même force qui est utilisée. Concrètement, les habits sont plaqués contre les parois mais restent bloqués. L’eau contenue dans les vêtements continue sa course et passe à travers les petits trous pour finalement sortir du tissu. Qu’elles soient pour faire des jus de fruits, pour des expériences scientifiques ou pour séparer des liquides, les centrifugeuses comme leur nom l’indique, utilisent la force centrifuge.

Schéma d'un virage en voiture
Schéma d’un virage en voiture

Dans certains virages, cette sensation est moindre car le virage a un angle faible ou la vitesse n’est pas assez élevée. Attention, il faut savoir que ce ne sont pas que les passagers qui se penchent vers le côté extérieur du virage, le véhicule aussi ! De nombreux accidents de voiture se produisent à cause de cet effet, notamment lorsque l’on prend à trop vive allure un virage. C’est pourquoi il est nécessaire de suivre les préconisations en terme de vitesse et par défaut, de ralentir la cadence.

Voilà, j’espère que ce petit article vous aura éclairé, n’hésitez pas à le partager et à réagir dans les commentaires. À plus !

Questions #4 : D’où viennent les craquements d’articulations ?

La Force Centrifuge – Wikipédia